• Muriel MENARD

Savoir dire non à un client

Dire non à un client est la chose la plus difficile qui soit. J'ai longtemps hésité à le faire car j'avais peur de vexer et, par la même occasion, faire fuir. Et pourtant, c'est nécessaire voire indispensable pour une bonne collaboration et pour notre bien-être.


Quand j'ai eu mon premier client, j'étais tellement heureuse et fière que je lui cédais tout. Il m'appelait jusqu'à tard le soir, le week-end, et je subissais sans rien dire. Et surtout, quand je ne répondais pas à ses appels à la minute, je me confondais en excuse. J'en étais arrivée à sursauter à la moindre sonnerie. Cela devenait insupportable pour moi mais également pour ma famille qui ne comprenait pas mon état de stress.


Ensuite, quand je me déplaçais à son bureau, il me faisait faire des tâches à la limite de la légalité, et comme toujours, même si je savais que ce n'était pas bien, je courbais l'échine et m'exécutais.


Puis un jour, je me suis réveillée et me suis dis "STOP, ce n'est plus possible, je suis maîtresse de mon destin, je ne dois plus me laisser faire". Et j'ai commencé à dire NON, à refuser de répondre aux appels trop tardifs, à effectuer des tâches qui me semblaient louches.


Cela n'a pas été facile, loin de là, car le bougre avait pris ses petites habitudes, me considérant plus comme sa "femme à tout faire" que sa prestataire de services, mais avec de la patience et un zest de psychologie, j'ai réussi à le recadrer tout en douceur.


Depuis, notre collaboration est plus sereine et contrairement à ce que je redoutais, il n'a ni l'air vexé ni fuit, bien au contraire !


Tout ça pour vous dire qu'il est impératif de dire non quand cela est nécessaire, il en va de notre santé et de la pérennité de notre entreprise.


A très vite ...



6 vues0 commentaire
Keyboard and Mouse

Une secrétaire indépendante à votre service 

Confidentialité - Gain de temps - Savoir faire - Souplesse - Budget maitrisé - Simplicité - Disponibilité